Premier débat public mouvementé à la Courneuve

france-la-courneuve-barre-balzac-1Le tramway, plein à craquer, s’apprête à aborder le quai. La voix électronique annonce « Hôtel de ville de la Courneuve ». « Hôtel de ville de la Courneuve » répète la dame virtuelle, les portes du tram s’ouvrent. Des gens descendent, pressés, stressés. C’est la fin de la journée, voir le début de la soirée. Il est 20h30. La tête baissée, les yeux fixés sur l’asphalte, ils affrontent le vent glacial pour rejoindre leurs baraques, après une journée éprouvante. Pour les autres, un peu plus détendu, un peu moins fatigués -et encore-, c’est cinoche.

Lire la suite

Publicités